Eveils confusionnels : ce qu’il faut savoir sur cette trouble du sommeil dangereuse

Medi Mag » Santé » Eveils confusionnels : ce qu’il faut savoir sur cette trouble du sommeil dangereuse

Les éveils confusionnels sont des troubles de sommeil ou parasomnie. Ce qui les différencie des autres troubles comme les cauchemars ou paralysies du sommeil, c’est qu’ils apparaissent seulement en début ou en fin de nuit. Les personnes victimes d’un éveil confusionnel se réveillent brutalement, avant de présenter un comportement inadapté : elle dit des phrases confuses, s’exprime lentement, paraît perdue dans le temps et dans l’espace et ne comprend pas lorsqu’on lui parle. Elle peut même devenir violente sans même s’en souvenir à son réveil. Mais qu’est ce qui peut provoquer cela et comment s’en débarrasser ? Voici tout ce qu’il y a à savoir.

Qu’est ce qui entraîne les éveils confusionnels ?

Un mauvais rythme de sommeil est la principale cause des réveils confus, surtout chez les bébés et les enfants de bas-âge où la parasomnie est la plus fréquente. Soit la personne dort trop, soit elle ne dort pas suffisamment. Mais les éveils confusionnels peuvent aussi être provoqués par le stress du quotidien induit par le travail, les problèmes personnels ou des évènements marquants (décès, conflits familiaux, etc.) Il peut également être entraîné par des troubles de l’humeur comme la dépression, les troubles anxieux ou bipolaires. Tout comme il pourrait apparaitre suite à la prise de médicaments psychotropes. Enfin, la consommation excessive de boissons le soir peut aussi en être l’origine, que ce soit de l’alcool, de l’eau, du lait ou du jus. Voici un article complet qui explique tout sur les éveils confusionnels. 

Cela peut vous intéresser : Comment les implants dentaires préservent-ils la santé bucco-dentaire ?

Réveil confus : les complications potentielles

Les éveils confusionnels perturbent considérablement le sommeil, ce qui peut entraîner de grosses fatigues diurnes. Ils risquent alors de détériorer la santé globale de la victime jusqu’à causer des maladies graves. De plus, ce trouble est particulièrement dangereux. Se réveillant totalement incohérente, la personne qui le subit risque fortement de se blesser ou de se cogner lorsque son environnement n’est pas adapté. 

Est-il possible de se débarrasser d’un éveil confusionnel ?

Il existe des approches médicales et non médicales pour traiter les éveils confusionnels. Puisqu’il s’agit d’une catégorie de parasomnie, l’homéopathie est la solution la plus préconisée pour la soigner. Elle permet de calmer la victime afin de favoriser un meilleur sommeil. Son efficacité semble aujourd’hui éprouvée, surtout chez les enfants. Cela dit, pour trouver les médicaments homéopathiques les plus adaptés au trouble rencontré, il est recommandé de consulter un médecin spécialiste dans ce domaine. Par ailleurs, il faut aussi essayer de traiter les causes probables du trouble comme s’adonner à des programmes de relaxation pour diminuer le stress. 

A découvrir également : les actualités sur les problèmes de santé liés à la nutrition et aux régimes alimentaires

Quelques conseils de prévention

Une bonne hygiène de vie ainsi que l’adoption de bonnes attitudes sont les indispensables pour éviter de subir les éveils confusionnels. Tout d’abord, il est crucial d’avoir un bon rythme de sommeil : se coucher tôt et à des heures fixes afin de dormir pendant une durée suffisante. Ensuite, il faut limiter la consommation de boissons avant de se coucher. Enfin, pour éviter les potentiels dommages pouvant survenir en cas d’apparition du trouble, il est d’une importance cruciale de bien ranger la chambre et tout objet dangereux. 

Eveils confusionnels : ce qu’il faut savoir sur cette trouble du sommeil dangereuse

Retour en haut