Les précautions à prendre après une hystérectomie : guide complet

Medi Mag » Actu » Les précautions à prendre après une hystérectomie : guide complet

L’hystérectomie désigne l’ablation totale de l’utérus ou d’une partie. Suite à cette opération, des douleurs et de l’inconfort se succèdent. Il est alors essentiel de prendre des précautions pour que cela ne s’aggrave pas et reste supportable. Découvrez le guide complet pour vous aider. 

La reprise des activités physiques

Une fois de retour à la maison, reprenez progressivement vos activités physiques. Vous pouvez effectuer des tâches ménagères simples comme la vaisselle. Vous pouvez vous promener et monter ou descendre un escalier. Toutefois, il faut y aller doucement. Lisez cet article complet à ce sujet : monter les escaliers après une hystérectomie : précautions pour éviter de faire des erreurs qui peuvent être fatales pour vous.

Lire également : Tout savoir sur le métier de grossiste de produits à base de chanvres

L’alimentation 

Après l’opération, vous reprendrez peu à peu une alimentation normale. Cela dépend de l’évolution de votre état et de vos capacités. Ainsi, vous devez attendre que le médecin ou l’infirmier vous autorise à manger et à boire avant de le faire. 

La sexualité

Il est déconseillé d’avoir une pénétration vaginale pendant une durée de 6 à 8 semaines après l’opération. Après cette période, la femme peut reprendre une vie sexuelle active dès qu’elle se sent prête. En général, on retrouve rapidement sa vie sexuelle d’avant. 

A lire en complément : Comment donner le bain à son bébé dans la douche ?

Dans le cas où des inquiétudes se posent, il est conseillé d’en parler à son médecin. Si des troubles se présentent, un sexologue, un psychologue ou même un psychiatre peut les résoudre. 

L’hygiène

Lorsque le pansement est encore sur la plaie, il est déconseillé de prendre un bain ou une douche. En général, cela dure environ 4 semaines. Une fois le pansement retiré, commencez par laver la plaie sans utiliser de savon. Il est aussi interdit de frotter cette partie. Evitez de diriger le jet directement sur la plaie. 

Par ailleurs, vous ne devez pas effectuer une douche vaginale durant les 4 semaines suivant l’opération. L’utilisation de tampons est aussi proscrite pendant ce temps. Il faut attendre la prochaine visite chez le gynécologue pour pouvoir les réutiliser. 

Les conséquences de l’hystérectomie

Après l’opération, vous n’aurez plus vos règles. Toutefois, les symptômes prémenstruels seront encore présents, notamment, le gonflement de seins, l’irritabilité, les maux de tête et autres. Pour les femmes dont on a également retiré les ovaires, elles seraient immédiatement ménopausées. Cependant, cela ne les épargne pas des signes liés à la ménopause comme la bouffée de chaleur.  

Les signes anormaux

Après l’opération, il faut surveiller son corps. Des symptômes peuvent apparaitre et doivent vous alerter. Cela peut être des pertes vaginales avec une mauvaise odeur, un saignement vaginal conséquent ou une forte douleur au niveau de ventre. Il est également possible d’avoir des problèmes respiratoires comme des toux grasses avec des sécrétions importantes ou de la douleur et de la rougeur aux jambes. 

Si un ou plusieurs de ces symptômes ont lieu, il faut tout de suite consulter un médecin. Il est aussi possible de contacter l’équipe de soins qui vous a accompagnée. 

Les précautions à prendre après une hystérectomie : guide complet

Retour en haut